Zoom sur Michel Dupuis


Poursuivons notre rencontre avec les auteurs des Lexifiches...

Aujourd'hui, nous vous présentons l'un des co-auteurs des Lexifiches en droit de la propriété intellectuelle : Michel Dupuis.

Quelles sont les raisons qui vous ont incité à faire du droit ?

J’ai choisi cette orientation assez tardivement, à l’issue de mon bac littéraire. J’étais très attiré par le dessin, le théâtre et les Arts mais j’avais trouvé plus « raisonnable » de faire du droit en termes de débouchés de carrière. Le plus amusant est que, il y a quelques années, j’ai retrouvé les Arts en me spécialisant en propriété littéraire et artistique…

À partir de quand vous êtes-vous projeté dans votre profession actuelle ? Pourquoi avez-vous choisi cette orientation ?

Là encore ce fut assez tard. N’étant pas d’un milieu de juristes, je connaissais mal les débouchés du droit. Aujourd’hui, les étudiants font des cursus en alternance, des stages, et il y a de multiples possibilités de découvrir sa voie. C’est à l’issue de mon DEA de droit privé qu’un de mes enseignants m’a suggéré de faire une thèse et, parallèlement, de faire des travaux dirigés. J’ai découvert alors mon goût pour l’écriture et la recherche et surtout celui de transmettre et de la pédagogie. Cette nouvelle carrière venait satisfaire également l’une de mes inclinaisons, celle du théâtre… Un cours en amphi, pour qu’il soit vivant, doit comporter une dimension théâtrale, dans la narration, dans l’usage d’images pour illustrer. Pour moi, l’humour et le rire sont aussi des outils pédagogiques.

Pouvez-vous nous expliquer votre parcours en quelques mots, vos domaines de prédilection ?


J’ai soutenu une thèse en propriété industrielle (la protection du nom commercial) en 1986 et, deux ans plus tard, j’étais nommé maître de conférences. Je suis devenu professeur des universités en 2000. J’ai commencé ma carrière en enseignant le droit civil et le droit des affaires et, dès le départ, j’ai eu la chance de faire des enseignements en formation continue pour des adultes. J’ai toujours été attiré par les enseignements « atypiques » comme la formation pour adultes ou encore les enseignements à distance. Plus tard, je suis revenu à la propriété industrielle en créant un DU puis un Master. J’ai transmis ensuite ces diplômes à une collègue lorsque je suis devenu vice-doyen de la faculté de droit de 2002 à 2007 et vice-président de l’Université en charge du Conseil des études et de la vie universitaire. J’ai repris entretemps la direction d’un Master que je trouvais très porteur, le Master Juriste d’entreprise. Depuis, je l’ai développé et en ai fait une formation en apprentissage avec comme objectif affiché de former des juristes de très haut niveau. Aujourd’hui, la formation a une belle réputation dans le milieu des entreprises et parmi les étudiants. Mon activité scientifique s’est parallèlement développée (je suis le co-directeur d’une équipe de recherche dédiée au droit privé) de même que mon activité de conseil aux entreprises qui me permet d’avoir l’expérience pratique absolument nécessaire pour enseigner ma matière, la propriété intellectuelle.

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Instagram Social Icon

 

© Collection-CRFPA édité par Enrick B. Editions